Qui sommes-nous ?

Si Joëlle n’est pas dans son atelier de feutrière, c’est au jardin que vous la verrez gratter la terre, arroser ses carrés de légumes ou élaguer un arbuste. Amoureuse de la nature, de fleurs et de jardinage depuis toujours, elle vous emmènera volontiers dans les allées à la découverte de ses petits coups de cœur. Ou prendra le temps de vous indiquer parmi les nombreux jardins de charme de Bretagne ceux qui méritent le détour et leurs attraits respectifs. Ou de vous signaler une fête de plante ici ou une roseraie là.
L’autre grande passion de Joëlle, c’est bien sûr le feutre, car elle fait partie des quelques rares feutrières professionnelles de Bretagne
Si vous êtes curieux, n’hésitez-pas à pousser la porte de son atelier. Elle ne manquera pas de vous montrer comment, en partant simplement de mèches de laine cardée, avec un peu d’eau chaude, du savon de Marseille et beaucoup d’huile de coude, elle fabrique ses vestes réversibles, chapeaux aux lignes réinventées, écharpes de soie et de feutre, mitaines aux teintes douces, bagues un peu vintage, colliers très graphiques, bandeaux. Mais aussi des objets d’intérieur, « jalousies » pour les fenêtres, charmantes boites à bijoux, méduses aériennes, capteurs de rêves diaphanes ou objets non identifiés. Joëlle propose des stages découverte à la demi-journée.



Gildas. Vingt années passées à sillonner en tous sens la Cornouaille pour Ouest-France où il était journaliste localier, à Quimperlé, Concarneau ou Quimper, Gildas connaît bien son petit pays et ses chemins de traverse – vinojenn où en breton. Sentiers côtiers, chapelles Renaissance, petits saints guérisseurs, Ecole de Pont-Aven, manoirs, châteaux, forêts ou poussent les légendes, différences entre fest noz et fête folklorique, il vous dira l’escapade où aller flâner pour éviter la cohue. Sa sélection personnelle de pardons, de spectacles ou l’expo à ne manquer à aucun prix. Où aller manger, dans quel bistrot bien fréquenté boire un verre. S’adaptant à votre envie de tout savoir sur ce territoire situé aux portes de la Cornouaille, il peut aussi bien vous parler économie, conserveries, pêche au thon tropical, papeteries, inondations, producteurs de légumes bio ou recettes locales d’andouille-purée et de cotriade.
Au petit déjeuner, ce sont ses confitures « à sa façon » et son pain maison qui vous sont servis. C’est un gourmand.

Sentiers côtiers, chapelles Renaissance, petits saints guérisseurs, Ecole de Pont-Aven, manoirs, châteaux, forêts ou poussent les légendes [...] il vous dira l’escapade où aller flâner en évitant la cohue.